Bienvenue sur le forum de Sumnium-Mundum, un projet de RP se déroulant sur Discord, dont le contexte est totalement évolutif !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Armand-Ibule / Personnage de l'Admin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elara West

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 17/09/2016
Age : 19
Localisation : Les Mondes du Faiseur de Mondes

MessageSujet: Armand-Ibule / Personnage de l'Admin   Ven 30 Sep - 17:09


Personnage de l'Admin !




Armand de Saint-Sauveur

                               40 ans - né le 01/01/1977




Particularités physiques


Ce n'est pas un très grand homme, disons qu'il est de taille moyenne et qu'il a un physique tout à fait banal. Il n'est pas moche, ni beau, il a du charme, ça c'est certain. Il est très souriant et très tactile, il donne des tapes amicales à tout le monde, semble très enjoué, très rigolard. Il a les cheveux bruns, tournant un peu sur le poivre et sel, les yeux bruns, un sourire qui peut sembler un peu malsain par moments mais on s'y fait vite. Sa voix est assez douce et volontairement enchanteresse. Il a un visage très expressif, parfois un peu trop, mais cela ne va pas jusqu'au "surjeu".
Il tente généralement de se fondre dans la masse en portant des vêtements simples, mais toujours classe et sérieux ; des chemises, des pantalons de toile, mocassins… mais attention ! Jamais de jean !

Il ne se sépare jamais de sa cigarette électronique et de son smartphone, représentations type de ce qu'il est devenu, un homme aisé.


Psychologie


Armand est une personne véritablement attentionnée. Il sourit à la vie, au monde, et est toujours prêt à aider, donner un coup de main, et soutenir en cas de pépin. C’est une personne qui a un cœur gros comme le monde et qui veut faire profiter de sa bonne humeur. Beaucoup considèrent qu’Armand a vécu tellement de choses tristes dans sa vie qu’il a fait abstraction du malheur pour aider tout le monde à aller mieux. C’est l’ami de tous, surtout des désireux. Il est intelligent, humain, égalitaire, et de bon conseil. C’est une personne vers qui on se tournera automatiquement quand il y aura un problème… Il est si bon. Et comme il est si bon, les gens ont naturellement envie de lui faire confiance, de croire ce qu’il dit. Il ne peut pas mentir, de toute façon ! C’est impossible pour un homme si chaleureux de mentir !

FOUTAISES. Si vous voyez Armand ainsi, c’est que vous êtes un abruti compulsif et que vous n’avez pas été foutu de regarder plus loin que le bout de votre nez. Cependant, ne vous blâmez pas, vous n’êtes pas un cas isolé ! La première chose à savoir, c’est qu’Armand n’a confiance qu’en une seule personne, et c’est lui-même. Tout ce qui ne lui apportera pas satisfaction personnelle à un moment donné n’est pas digne d’intérêt. Pour faire encore plus simple, il ne s’intéressera à rien qui ne lui permette pas de s’élever. Armand a beaucoup étudié le manichéisme. Il peut déterminer si une situation est bonne ou mauvaise, et ainsi adapter son comportement et sa réaction vis-à-vis de cela pour avoir l’air gentil, bon, ou pour simplement laisser sa véritable nature prendre le dessus.

Si on devait le décrire en quelques adjectifs phares, ce serait Ambitieux, Orgueilleux, Manipulateur et Malsain. Il fait ce qu’il veut, quand il le veut, et dans les objectif qu’il s’est fixés. Il se sert des gens avec plaisir, il sait se faire des amis lorsqu’il le faut et ne peine pas à s’en détacher quand ils ne lui sont plus utiles. Il préférera d’ailleurs laisser les autres faire le sale boulot à sa place plutôt que se salir les mains. Il est attiré par ce qui peut lui apporter, et surtout par ceux qui peuvent lui apporter. C’est pour cela qu’il aura tendance à brosser les « hauts dignitaires » dans le sens du poil.

On pourrait croire qu’avec un tel portrait, nous avons affaire à un sociopathe, mais la réalité est loin de la légende. Il y a des personnes qu’il a appréciées, et il y a certainement des personnes qu’il appréciera, ce n’est pas un être dénué d’émotions. Son instinct de survie est primaire et s’il doit faillir à l’image qu’il donne de lui pour survivre, il le fera. La vie est plus importante que le reste.

    « J’ose tout ce qui sied à un Homme ; qui n’ose point n’en est plus un. » ; Macbeth


Passé


Armand est le fils unique d'un Baron et d'une Comtesse, Gérard de Saint-Sauveur et Annabelle de Chateaubriand, devenue Annabelle de Saint-Sauveur.
Il est élevé dans la richesse et dans l'absence totale de manque. Tout lui était offert sur un plateau d'or avant même qu'il n'ait eu le temps de le demander. C'est un luxe dont il n'avait pas conscience durant son plus jeune âge.

Les Saint-Sauveur vivaient en Bourgogne, dans un tout petit village à majorité modeste. Ses parents l'avaient inscrit dans une petite école de banlieue. Ils estimaient que ses contacts avec les autres enfants ne feraient que l'élever d'avantage, lui apprendre les distinctions entre classes sociales, et peut-être lui offrir une ouverture d'esprit et une certaine tolérance. Ses camarades le voyaient d'un autre œil. Avec eux, et surtout, concernant Armand, tout attisait leur jalousie. Ses vêtements, sa coiffure, ses affaires scolaires, ses jouets, ou encore ce chauffeur qui venait le chercher tous les jours à la sortie de l'école, les cours de piano qu'il prenait avec un grand professeur venu de Paris exprès pour lui. Tout était bon à jalouser chez Armand, si bien qu'ils le laissaient à l'écart. Ils l'évitaient, le convoitaient. Ses rares amis d'école ont fini par se détourner de lui après avoir obtenu ce qu'ils désiraient. Il s'est renfermé sur lui et a très vite adopté une forme de haine et de mépris vis-à-vis de ses camarades de classe, du bas-peuple, des pauvres en général.

Il demande à fréquenter un collège privé alors que ses parents l'inscrivent au collège du coin. Après quelques colères, et un refus d'aller en classe, la famille finit par déménager à la capitale, et Armand finit par fréquenter l'un des meilleurs collèges privés de France. Il y rencontra énormément d'enfants de sa classe sociale, et se fit de vrais amis parmi la Noblesse, des amis sur lesquels nous reviendront.

Son rêve de travailler dans la finance en tant que banquier était là et ses très bonnes notes ne pouvaient de corroborer. Armand a toujours aimé manipuler l'argent... Alors il entreprit une faculté de finance, major de promo deux années d'affilée, il arrive en Master. Il touche presque à son but, il est à deux doigts de son rêve...

Le destin en décida autrement.

Son père avait alors de grosses actions dans certaines entreprises parisiennes. Suite à un mauvais placement financier, il s'est retrouvé à devoir emprunter de l'argent à de mauvaises personnes, puis à hypothéquer son entreprise, ses filiales à l'étranger, ses maisons... Et même son titre de noblesse. En désespoir de cause, on l'envoya derrière les barreaux, pour finalement se suicider comme un lâche, baignant dans sa pisse. Annabelle de Saint-Sauveur tenta au mieux de rétablir l'ordre dans cette famille brisée, travaillant d'arrache-pied, mais ses revenus sont trop maigres et ne peut plus subvenir aux besoins de la famille. Armand dut arrêter ses études et il coupa les ponts avec cette famille qui l'avait laissé tomber plus bas que terre... Cette famille qui l'avait forcé à devenir cette chose infâme et haïssable : un pauvre à la charge de l'État.

Il profita de ses amis Nobles, et fidèles, ainsi que de ses quatre années de faculté pour entrer chez Pôle Emploi, d'abord comme assistant financier. Il gravit les échelons à la force de son ambition, devenant quelques quinze ans plus tard Directeur Financier de Pôle Emploi, Paris XIVe. Il profita de l'argent mis de côté pour acheter quelques bonnes actions, et finit par s'enrichir comme cela.

Concrètement, il se satisfait de son poste chez Pôle emploi. Au service du pauvre, c'est avant tout une occasion pour asseoir sa vengeance vis à vis des personnes démunies et se languir du malheur des autres. Il n'attache aucune importance à trouver du travail aux gens, se chargeant de la partie financière de l’agence à laquelle il appartient, il a la main sur l'argent des contribuables. Et ça lui plaît !

Pendant sa renaissance financière, et grâce à ses actions achetées à droite et à gauche, il participa à des soirées huppées, pendant lesquelles il rencontra une femme, Lucy, 21 ans à l'époque. Lucy est Duchesse. Leur idylle commença alors qu'il avait 26 ans, et ils se fréquentèrent pendant des années, d'abord, dans le dos de la famille de Puysaie, puis il la demanda en mariage, quelques huit ans après. Marié à une Duchesse, les portes de la Noblesse se sont de nouveau ouvertes à lui. Ajoutez à cela une entreprise florissante de concessionnaire auto avec plusieurs filiales à l'étranger, et vous obtenez le mariage parfait. Lucy ne pose pas trop de questions, Lucy est belle, Lucy est gentille, et surtout, il a confiance en Lucy. Elle aurait plus à perdre que lui si elle venait à le trahir, alors elle ne le trahira pas.
Il ne se gêne naturellement pas pour coucher et fréquenter d'autres femmes et même des hommes si le besoin et l'envie s'y prête.

Sentant les vieux âges arriver, et effrayés par l'absence de descendance, Lucy a fini par tomber enceinte. Avec cet enfant en préparation, Armand s'assura la fidélité de sa femme, une descendance au nom de Saint-Sauveur, qu'il pourrait élever comme il le souhaite.

Philomène, sa fille, est née alors qu'il était dans les Mondes du Faiseur de Mondes. Il ne l'a jamais rencontrée, mais il semble véritablement fier d'être père. Cette petite personne, part de lui, chair de son sang, semble l'avoir fait changer, au moins un tout petit peu. Il reste le même homme mais il désire rentrer dans le monde réel, juste pour la revoir.


Informations supplémentaires


• Quel est son rêve le plus fou ? Devenir le maître du monde, multi-milliardaire, avoir la main mise sur toutes les ressources humaines.

• Quel est son pire cauchemar ? Devenir comme ces saletés de pauvres, une vermine en bas de l'échelle, un pion sur lequel on crache dans la rue, esclave de la société. Un moins que rien.

• En qui a-t-il le plus confiance ?  Il n'a confiance qu'en lui... Et un peu sa femme, même si elle ne sait pas vraiment qui il est. Il a confiance en elle parce que lui, il sait qui elle est, et il sait qu'elle aurait trop à perdre à ne pas lui faire confiance.

      Avatar : John SIMM (Acteur)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elara West

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 17/09/2016
Age : 19
Localisation : Les Mondes du Faiseur de Mondes

MessageSujet: Re: Armand-Ibule / Personnage de l'Admin   Mer 8 Mar - 12:12

Compétences de Armand


Pour la notation : Compétence (x) : Description.
x étant le niveau de connaissance de la compétence. 0 = Bases connues. 5 = Connaissances suffisantes pour en faire son métier. 10 = Parfaite maîtrise du domaine.

Compétences physiques


Course (3) : Endurant, bon souffle, merci les joggings tous les matins
Armes tranchantes (4) : Pratique l'escrime depuis une dizaine d'années
Esquive (2) : Pratique l'escrime depuis une dizaine d'années
Tir à l'arc (1) : Pratique le tir à l'arc depuis cinq ans
Combat mains nues (0) : Petits cours de self-défense pris en 2008
Conduite voiture (3) : Il est à l'aise avec la conduite dans les grandes villes
Musique - Piano  (3) : il a fait du piano étant petit, de ses quatre à ses 19 ans. Bons restes.
Self-contrôle (7) : Il sait garder la tête froide dans beau nombre de situations.
Golf (1) : Ce n'est pas un as, mais il déteste perdre contre ses débiles de collègues, alors il s'est entrainé.


Compétences mentales


Recherche documentaire (7) : Etudes cursus universitaire, travail dans la finance.
Informatique (3) : Sait très bien utiliser son ordinateur (Mac uniquement).
Observation (3) : Il a l'œil vif et repère plus facilement certains détails.


Connaissances


Français (6) : Français très correct, peu de fautes aussi bien à l'écrit qu'à l'oral.
Anglais (3) : Bilingue, son anglais est surtout restreint aux conversations en rapport avec le travail.
Mandarin - Parlé (3) : Connaissances de la langue dans le domaine de la finance. Pas d'écrit.
Allemand (0) : Seconde langue apprise lors de ses études, ne connait que les bases.
Finance (9) : A étudié la finance à l'université, parmi les meilleurs de sa promo.
Comptabilité (4) : En plus de ses études, il gère lui-même tout l'argent de son foyer.
Économie (3) : Étant actionnaire à ses heures, une connaissance de l'économie lui était nécessaire.
Photographie (0) : Il aime bien la photographie, il cadre bien, c'est un hobby.


Compétences sociales


Escroquerie (3) : Escroquerie, oui, mais légale uniquement ! Il sait se jouer du système.
Étiquette (Cool : La première impression est toujours la bonne. Il sait comment se présenter aux autres.
Intimidation (4) : Il pose ses questions, quand il le faut, et sait rendre les gens à l'écoute, au besoin.
Leadership (Cool : En tant que Directeur financier ambitieux et doué dans son travail, il sait gérer une équipe. Les gens lui font confiance.
Négociation (5) : La négociation, il en fait tous les jours au boulot, et sait l'appliquer.


----

Traits négatifs


Fortement rancunier & vindicatif. « La haine engendre la haine. »
Reste sur ses premières impressions.
Têtu et obtus.
Phobies légères : Saleté, pauvreté, étrangers, paysans.
N'accorde pas sa confiance
Visage parfois trop expressif
Ne sait pas parler aux enfants.
Très territorial. Pas prêteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Armand-Ibule / Personnage de l'Admin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Formulaire de création de Personnage
» [Admin] Améliorations ForumActif
» Le patronus de votre personnage
» [vidéovocale] Comment devenir admin ?
» Le personnage le plus alcoolique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de la communauté Sumnium Mundum :: Les Invités du Faiseur de Mondes ::              Anciens invités-
Sauter vers: