Bienvenue sur le forum de Sumnium-Mundum, un projet de RP se déroulant sur Discord, dont le contexte est totalement évolutif !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Anastasia Aliev.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fabien

avatar

Messages : 133
Date d'inscription : 18/09/2016
Age : 44
Localisation : Bel-o-kan

MessageSujet: Anastasia Aliev.   Dim 18 Sep - 1:37




Des cheveux d'un noir digne des corbeaux nocturnes attaché en deux couettes relativement niaises, couplé a une épaisse franges qui lui donne un visage digne d'un manga, une coupe réellement peu fantaisiste mais qui reste la signature d'Anastasia, elle n'aime absolument pas les détacher, car cela la vieillis et qui annonce déjà le ton. Des yeux d'un vert délavé, de la couleur des landes brûlé par le soleil d'été. ce regard adoucis l'image de Anastasia et lui donne un certain air doux, ajouté a cela son sourire, toujours chaleureux. Elle n'est pas spécialement belle, elle n'est pas un mannequin, mais son apparence lui donne une certain aura, un certain charisme. Des tenus peu coloré, souvent très sombre qui forcent le trait et la rendent plus maigre qu'elle ne l'est vraiment, des bottes a talons épais qui la rendent plus grande. Anastasia tient beaucoup a son apparence et a son teint pale, sur lequel peuvent être aperçus quelques tatouages de ci de là.

Son sourire parfois éclatant, parfois inexistant annonce de suite la couleur, Anastasia n'est pas instable mentalement, mais il ne faut pas trop l'embêter. Elle peux être heureuse pour un rien, et est vu plus souvent souriante, elle prend la vie avec un certain dénis qui lui permet d'apprécier l'instant présent. Elle ne cherche pas les problèmes, n'est pas si provocante, elle possède une certaine personnalité niaise, ne possède aucun objectif spécifique, elle n'accorde d'importance a rien, et peux donc se permettre de sourire quand elle perd tout. Elle se plonge très souvent dans de longs développement de pensé psychologique, l'origine de sa place dans le monde. La musique semble avoir un véritable impact sur son caractère, et déprime a l'instant même ou elle écoutera une chanson triste, déprimante, et l'inverse en écoutant une mélodie plus enjoué. Elle est toujours là pour les autres, une sorte d'égoïsme, de pur égoïsme dira elle. Elle est parois gentille pour se sentir mieux vis a vis du monde, fait des don a des associations quand elle pense avoir fait du mal a quelqu'un. Elle n'est pas religieuse, mais croit en l'équilibre de toute chose, plus tu fait le mal, plus tu aura mal. Elle se force parfois a souffrir, car elle se dit que grâce a l'équilibre cela aura de bonne répercussion un peu plus tard.



Un passé banal, ses parent vivaient dans une petite maison de banlieue, il s'était rencontré a la fac, et formait ses rare couples qui durent depuis les année étudiant. Un amour fusionnel. Le père d'Anna' était psychologue et sa mère sans emplois, passait son temps a peindre. La maison se remplissait de divers objet chiné un peu partout, de toiles, de fleur, d'objet au couleur diverses, venant d'horizon varié. La mère de Anastasia était une pure écologiste, une hippie , tout ce que vous voulez, tant et si bien que Anastasia n'as jamais mangé de viande, s'est toujours nourris de produit bio et a passé sa tendre enfance a traîner avec sa mère de ci de là, leurs relations était terriblement fusionnelle, et même l'adolescence n'as pu entaché cette relation. Les relations de l'ado avec son père était beaucoup plus complexe, elle avait des notes médiocres a l'école, si ce n'est nulle, elle n'y était pas spécialement populaire non plus, mais avait sa bande d'amis. Elle du travailler plus dur pour s'améliorer sous la pression de son père, mais on n'y pouvait plus rien, l'éducation nihiliste de la mère d'Anna' avait touché sa fille pour toujours. La société, tout était de la faute de la société, c'est sur ces pensé que la jeune Anastasia vécu ses année rebelle, séchant les cours avec un groupe de jeunes tout aussi stupide qu'elle a cette époque. Quand sa mère mourut alors que l'ado avait passé le cap des vingts ans, elle s'enferma plus encore dans sa haine de la société. Elle avait détruit sa scolarité, s'était forgé une vie sombre, et continuait d'avancer, elle y était obligé, elle n'avait plus rien d'autre. Ses trente ans passé, elle vivait dans un appart en colloc à sept. Quatre pote, plus deux chat et un chien. Et elle était parfaitement heureuse, ses quatre mettre carré d'intimité étaient très plaisant, elle n'avait besoin de rien, n'avait envie de rien, et souriait a qui voulais la regarder.


La personne qu'elle apprécie le plus en ce monde est son chat roux 'Lucifer' ou 'petite merde de chat qui fait ses griffes sur le canapé'. Elle l'adore tellement qu'avec ses colloc, elle a organisé une 'cérémonie' pour se paxer avec lui. Au contraire, son pire cauchemar est qu'une personne de la droite prennent le pouvoir, Anarchiste un jour, Anarchiste toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Anastasia Aliev.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Live Fast, Die Young and Make a Beautiful Corpse - Anastasia Vanderbilt ❀
» You've changed [Anastasia] -Abandon
» B-I. LOLA HOPKINS-RHODES ► Anastasia Krivosheeva
» Natasha Anastasia Faust / Kickstart My Heart!
» Anastasia Petrova - Avant de n'être que poussières, que les épines dansent sur mes doigts

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de la communauté Sumnium Mundum :: Les Invités du Faiseur de Mondes ::              Anciens invités-
Sauter vers: