Bienvenue sur le forum de Sumnium-Mundum, un projet de RP se déroulant sur Discord, dont le contexte est totalement évolutif !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fabien san-Pellaso

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fabien

avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 18/09/2016
Age : 44
Localisation : Bel-o-kan

MessageSujet: Fabien san-Pellaso   Lun 5 Juin - 16:45

Fabien san-Pellaso
ft. Oc

Âge : 45 ans
Situation conjugale : Célibataire
Situation financière : Moyenne
Situation familiale : Fils unique
Métier/études
Entomologiste
Relation dans les mondes
Relation IRL //
Caractère

Avec son regard de poisson mort et son sourire niai, il a l'air vraiment idiot, dans un autre monde. Les premières images qui ressortent de lui ne lui donnent pas forcement une image agréable. "Il à vraiment l'air louche, méfie toi", comme s'il dégageait des phéromones agressives.
Son esprit cherche à repousser les lois de la physique, à tout analyser. Il est réfléchit, dans le sens ou avant d'agir, il essayera d'établir des statistiques des probabilités, analysant toutes les issues, imaginant ce qui pourrait se passer s'il fait tel ou tel choix. C'est un homme d'esprit plus que de corps. Il est comme la mer. La plupart du temps il est calme, son esprit est posé, avant que dans un sursaut, tout son imaginaire ne s'ébranle, d'abords un simple rouage, puis toute la matrice, qui vomit des idées en masse, le rendant plutot spontané. Plus rapide
Il est quelqu'un qui n'est pas si simple à approcher, car il n'a pas forcement l'air abordable, ni de confiance. Il ne parle pas souvent et n'est pas très habile avec les mots, et a parfois du mal à s'exprimer.
Fabien n'a pas vraiment de principe, de logique, de façon de marcher, il n'est qu'une éternelle remise en question, voulant se faire évoluer comme évolue le monde. "Toujours plus complexe" a décidé le monde, il suivra ce principe.

Il possède une fascination pour les insectes, il les étudie, essaye de savoir, de comprendre, dans une soif de connaissance propre aux hommes de science. Tout le fascinait chez les insectes, leur complexité, leur comportement, leur fonctionnement. Il cherche la société insecte la plus évolué, la plus utopique, la plus en harmonie avec la nature.
Il aime la science, il aime savoir, quel sentiment est plus agréable que celui de savoir, et plus désagréable que celui de l'ignorance? Il aime pratiquer des expériences, aussi inutile et fade soit elle. En faisant, refaisant sans cesse une chose, il la regarde sous un nouvel angle, il trouve ça agréable. Ainsi, il regardera des dizaines de fois le même film pour découvrir sans cesse de nouveaux sous entendus, de nouveaux détails. Il ne s'y connait pas vraiment en cinématographie, mais apprécie tout de même les films afin d’exercer sa capacité d'analyse.
Il aime observer le monde du haut de son balcon, le voir s’éveiller peu à peu sous les rayons du soleil, sortant d'une courte hibernation. Il aime voir le monde s’éveiller lentement, avalant les rayons du soleil.

Fabien n'est pas un homme très fort il compense cette lacune par une agilité et une capacité a utiliser le terrain à son avantage. Utilisant cet objet comme tremplin, utilisant sa finesse pour se faufiler entre les arbres pour semer un ennemis plus épais, ect, il s'adapte, et voila sa plus grand force.

Physique

Il a la dégaine typique d'un épouvantail, c'est un type inutilement grand, vraiment, 1m89, parallèlement à cela, il est excessivement mince, tant et si bien qu'il en paraîtrait presque rachitique. Il se tient toujours penché, mais même ainsi est plus grand que tout le monde, ce qui en impose, il faut le dire. Tout chez lui semble débraillé, que ce soit sa chevelure, des cheveux mi-long totalement décoiffé, ou ses vêtements composé de chemise extravagante et de jean noir qui, on ne va pas se mentir, lui donne l'allure d'un patron de bordel (parfois il porte par dessus une blouse blanche, qui lui rajoute 90 point de charisme). Ses cheveux lui servent d'ailleur de trousse, il y cache des règles, des crayons, des compas ou mémé des criquet. Il possède un visage au trait tiré et fatigué et de petit yeux marron, sa peau est légèrement halé, trahissant quelques origines lointaine. Il n'est pas réellement beau, ni réellement laid, bien que ses yeux soit légèrement trop éloigné l'un de l'autre, il ne possède pas de tare physique. Ses tenues et son apparence négligé ainsi que sa façon de se tenir lui donnent l'air d'un type qu'il ne faut pas fréquenter. La première grosse impression étant 'Regardes maman un hippie'.

En bref
Taille: 1m98
Poids: 70Kg
Corpulence: Fine
Couleur des yeux: Marron
Couleur des cheveux: Brun clair
Teint de peau: Halé
Style vestimentaire: Jean, chemise fantaisie/p>


Histoire


Fabien est née un 14 août dans une ville du nord de l'italie. De père professeur et de mère sans emplois, il grandit dans un cadre, ou jeune on lui inculqua le gout du savoir, l'envie d'apprendre. A 7 ans, il était déjà de ces enfant tourmenté et traumatisé par des questions purement existentielle, auquel se succédait souvent le frustrant sentiment de non réponse. Du simple "Pourquoi le ciel est bleu" au "Est ce que cet objet s’appelle table parce que c'est une table, ou est ce que c'est une table parce qu'on l'as appelé table?"
C'est la même chose lui répondait on. Alors il restait dans ses tourments, à se questionner sur tout ce qui existaient, à tenter de tout savoir. De tout comprendre. Il se mit a haïr ce sentiment qui rongeait son corps quand il bloquait sur un problème, à se hair, a en sombrer dans une forme de démence. Plus il grandissait, plus il semblait ne pas aimer ces hommes, ces hommes qui ne lui apportaient pas de réponse suffisante. Au lycée il se persuada qu'il existait une forme de vie plus intelligente et en persuada la seul personne qui l'écoutait encore, Ewan un type aussi déroutant que dérouté, qui cherchait le meilleur moyen de détruire l'univers entier.
Fabien était intelligent, très intelligent, mais terriblement médiocre au lycée Il n'aimait pas brider ses idées dans des problèmes si simple, enchaînait les échecs. Il dut s'ajouter des options pour prouver sa bonne foie, ainsi il apprit le français, l'espagnol, étudia la psychologie, l'informatique. Des choses qui l’intéressaient. Il n'en étaient pas moins plus adapté au système scolaire. Effet boule de neige, il loupa si misérablement sa première année de médecine, qu'il se remit en question. Avec acharnement, il tenta de réussir mieux, et peu à peu son esprit se modela aux autres. Il passa deux nouvelles fois l'années. Ce n'est qu'au bout de la troisième fois qu'il passa. Pour se retrouver dans un monde qui le dépassait. Les gens se crachaient dessus pour monter plus haut, usaient le cadavre des rêves des autres, regardaient Fabien avec mépris, avec haine. Il se mit a hair les hommes.
Avec le recul, il se dit qu'il avait gâché trois ans de sa vie, et plaqua tout. L'humanité n'était pas assez bien pour lui, pour le savoir de ceux qui savaient voir le monde autrement. Il continua sa quête d'une société meilleur, en se penchant sur les animaux. En vain, peu étaient organisé, peu étaient a la hauteur de ses attentes.
Puis, il découvrit les insectes.
Ces créatures des plus intelligentes, qui s'adaptaient, qui gonflaient et évoluaient sous leur pieds. Les insectes, voila le véritable utopisme. Fabien, acharné, continua son travail sur ces créatures , les étudiants dans tout les milieux possible. Il voyagea sans cesse, au coté d'un vieux professeur de SVT décrépi aux idées révolutionnaire et en avance sur son temps que tout le monde pensait fou. Ces voyages le rendirent plus las, il avait comme abandonné son humanité, ne se considérait plus vraiment comme tel. Il était juste un type qui cherchait toujours la réponse à "Est ce que cet objet s’appelle table parce que c'est une table, ou est ce que c'est une table parce qu'on l'as appelé table?".

Un peu de vous

Pour Fabien, les mondes sont une source de connaissance inespéré. Il apprends des tonnes de chose dans tout les sens, des chose qui n'ont parfois aucun lien entre elle passé deux mondes. Il essaye tant bien que mal, de comprendre la politique, l'économie, le fonctionnement, de découvrir la faune et la flore de chaque monde.
Il est persuadé que si il trouve quelque chose d'illogique au seins même d'un monde, quelque chose qui n'irait pas, un beug chronologique, une anomalie, cela créera une fissure, comme la rupture d'un atome infime qui déchirera l'Univers entier et que le faiseur de monde disparaîtra purement et simplement.
Alors que la plupart sont fasciné par le faiseur de monde, lui est fasciné par ses créations.

Inventaire


-Trousse de premier secours
-Une araignée trop mignonne
-Un groupe de fourmis
-Blouse blanche
-Vêtement de rechange.
-Café soluble
-Cahier, crayon, compas.
-Loupe
-Boussole
-Montre
-Sécateur

Capacité


General: Social: 20%, Physique, 40%, Mental: 70%

Physique: Endurance:4(+0%), Agilité:6(+5%), Rapidité:5(+0%), Force:2(+0%)
=> Mauvaise résistance à la chaleur.

Maîtrise: Médecine légère:8(+15%), médecine lourde:5(+0%), Botanique:8(+15%), Entomologie:9(+20%).
=> Peux allier botanique et médecine légère.
=> Peux dénicher des plantes comestibles dans la nature.

Autres: Résistance au stress:8(+10%), Orientation:6(+10%), Social:2(+0%)
=> Malus de première rencontre.

" />
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Fabien san-Pellaso
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fume pour éviter de penser[PV Fabien]
» Fabien Rinato
» Kidnapè ki rele Fabien Osier figitif anba kod
» Avant de reprendre son service.. [Pv Fabien]
» TOURNOI "Back to Business" 10/10/09 La Chesnaie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de la communauté Sumnium Mundum :: Les Invités du Faiseur de Mondes ::              Invités validés-
Sauter vers: