Bienvenue sur le forum de Sumnium-Mundum, un projet de RP se déroulant sur Discord, dont le contexte est totalement évolutif !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Elara West - Personnage de l'Admin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Armand de Saint-Sauveur



Messages : 10
Date d'inscription : 17/09/2016
Age : 40
Localisation : Les Mondes du Faiseur de Mondes

MessageSujet: Elara West - Personnage de l'Admin   Dim 30 Avr - 1:08



Personnage de l'Administrateur ; remplace Armand



Elara West

                               19 ans, née un 13 décembre




Particularités physiques


BLEU. Bleu, bleu, et bleu. J'aime le bleu. Ça c'est clair, j'aime le bleu. Je serais capable de dépenser tous mes points, juste pour rester BLEUE. J'ai les cheveux bleus. C'est presque devenu une part de moi tellement ça fait longtemps que je les traine. Je n'aime pas quand je décolore, j'ai l'impression que l'ancienne Elara ressort, pour le pire ! Ca me dégoûte.

Dans l'absolu, je suis mince, voire maigre, mais assez sportive quand même. Je suis grande, élancée, j'ai des jambes musclées et comme j'ai souvent des bagues pleins les doigts, les gens essaient pas trop de me prendre la tête... (imaginez, un coup de poing plein de bagues, pire qu'un point américain presque).

Anyway, j'ai des tatouages, oui ! Mon bras droit en est d'ailleurs recouvert, mais pour la signification, je vous invite à me poser la question vous-même bande de petits curieux. J'ai aussi un petit F. en forme d'ouïe de violon inscrit sur l'aine gauche.

Pour les piercings, pas grand chose de spécifique, quelques trous aux cartilages, un rook, un surface nuque, et les tétons. Rien que ça. Non, j'vous jure, c'est discret, quand on sait pas, on voit pas.

Vestimentairement, j'adopte un style assez punk-rock, du type marcel à motifs rock, de groupes de musique que j'aime souvent, un jean à trous, des rangers, mon éternel bonnet en laine noir. Quelques bracelets de cuir sur les bras, quelques souvenirs venant d'autres mondes...

Je m'en fiche un peu de ce que les gens peuvent penser de moi à première vue. Je m'habille comme je le veux, avec ce que j'aime, principalement. Je suis à l'aise dans mes baskets, je souris à la vie. Je prends soin de mon corps, je me lave quoi.

Cela dit, je ne me maquille pas. Loin de moi l'idée d'être comme toutes ces poufs superficielles qui ressemblent à des ratons-laveurs tellement elles ont du noir autour des yeux. Rien de tout ça, le naturel.


Psychologie


Tout est éphémère. Tout ne dure qu'un temps et tout est voué à disparaître. Je suis l'une de ces fleurs qui, un jour, fânera, au milieu du bouquet, et fera fâner toutes les autres fleurs.

A choisir, je préférerais être un bleuet. C'est une fleur qui pousse au milieu des champs, des herbes folles, et qui se démarque par sa couleur éclatante et sa rareté. J'aime les bleuets.

Assez perdu de temps à parler de botanique, on est pas là pour faire du jardinnage. Qui suis-je réellement ?
Je répondrais simplement que je ne sais pas ! (rires) Je suis une personne qui vit au jour le jour. J'aime la vie. J'aime découvrir des choses. J'aime les aventures. Je n'aime pas quand tout se ressemble, quand tout se suit dans une même continuité. Non, j'aime quand il y a des tambours, du sang, des larmes. J'aime quand le monde est vif, quand les gens se battent.

Je ne suis pas une suiveuse. Quand j'étais à l'école, on m'appelait régulièrement la "trouble-fête". J'ai toujours trouvé ça idiot. Il n'y a pas de fête pendant un cours de Mathématiques. Moi, j'amenais la fête. La trouble-ennui plutôt, tiens. J'aime rire. J'aime faire la fête. J'aime rencontrer les gens, leur sourire, les voir sourire, parce que la vie est bien trop courte pour qu'on fasse la gueule et qu'on déprime. Il faut apprécier tous les moments, à leur juste valeur.

Le soir, quand je m'endors, j'aime à rêver des mondes dans lesquels je vais me réveiller. J'aime à me dire que tout peut changer. J'ai failli mourir. J'ai perdu des amis. J'ai perdu des frères d'arme, mais moi je suis là. J'ai envie d'en profiter. J'ai envie de prendre mon pied au quotidien.

Je n'aime pas les suiveurs. J'aime poser mon petit grain de sel, j'aime quand les gens changent d'avis. Qu'ils fuient leur petit quotidien. Qu'ils fassent ce qu'ils ne font pas d'habitude.

Je ne parle pas beaucoup de mon passé et de mes émotions. On me dit que je suis mystérieuse, mais en vérité, je suis surtout hypersensible. Quand on est aussi sensible que moi, quand on sait que c'est une faiblesse, on cache ses émotions pour ne pas montrer ses faiblesses. C'est simple et ça fonctionne bien. Cela dit, à force de me cacher, il y a des fois où une parole, un geste de travers, ça me fait totalement éclater. Je change un peu d'humeurs comme de chemise dans ces moments-là. Je sombre dans une phase de "je fais la gueule et j'envoie chier tout le monde". Lunatique, il parrait. Oui. J'avoue.

Quand je suis en colère, je frappe. Y'a pas de demi mesure. Un type me fait chier ? Il se prend mon poing dans la gueule, et fissa ! J'aime mes amis et je suis très proche d'eux. Je leur suis très fidèle mais je suis très rancunière aussi. Ma confiance est difficile à obtenir mais quand on l'a, il ne faut pas faillir.


Passé


Je suis née à Bristol, en Angleterre, mais j'ai emménagé en France à mes six ans. J'ai une petite soeur, de sept ans ma cadette, avec qui j'ai entretenu une relation assez conflictuelle. Disons que quand elle est arrivée, j'ai le sentiment que tout s'est compliqué. Mes parents portaient plus d'intérêt à elle qu'à moi, et ça m'a énervée, du coup c'est là que j'ai commencé à faire des conneries.

Au début, c'était pour attirer leur attention, après, ça a été par fierté. Je n'aimais pas les entendre me dicter mon avenir, tous ces adultes, tous ces profs, dictateurs de la bonne conscience. Comme si le théorème de Pythagore allait m'aider à vivre heureuse. Comme si savoir ce qu'est une métaphore allait m'aider à trouver du travail plus tard.

J'ai fait le collège, j'ai redoublé deux classes, je n'y peux rien si le système n'était pas fait pour moi non ? Et les autres élèves, ces têtes à claques, ils me prenaient le chou à lever la main sans arrêt... "Monsieur, Monsieur", et vas-y que j'te lèche un coup le cul. Et vas-y que j'me fais bien voir. T'en fais pas, Gaël, premier de la classe. Tu finiras chômeur, comme tout le monde. C'est pas moi qui le dis, c'est la société. C'est pas ton 18/20 en latin qui te permettra de gagner ton SMIC à la fin du mois.

Mes parents ont cru que m'inscrire dans le privé réglerait le problème. Du coup, j'ai été envoyée au lycée "Saint-Joseph". Saint-Joseph quoi. SAINT-FUCKING-JOSEPH. Ils mettent un nom de Saint pour donner l'impression que ce lycée est full of angels, mais que dalle. J'ai rencontré toute la bande là-bas. Trois mois pendant lesquels j'ai fait des rencontres... Suite à quoi j'ai séché. Quelques bons potes, des amis, une famille en quelques sortes. Je n'étais heureuse que quand je sortais, avec mes amis et mon chien. Mon beau Fenris.

Ce chien c'était toute ma vie. La seule personne qui m'ait jamais été fidèle et serviable. Et s'il y a bien une personne que je regrette, c'est lui. Je le regrette, parce que je suis partie. Sur un coup de tête en vérité. Je suis partie, j'ai pris mon sac, mes clopes, et je suis partie. Parce qu'ils me saoulaient à m'engueuler, et à me comparer avec ma soeur... Première de la classe, l'une de ces suces-boules que j'ai envie de tabasser. Tssk. Du coup je suis partie avec Paul et Frédéric. On s'est fait un road trip direction les Pays-Bas, alors que j'avais seulement quinze ans.

Le plus chaud dans le road-trip a été de passer la frontière de l'Allemagne. Non, mais je vous jure, ils m'ont mise dans le coffre de toit pour me faire passer la frontière, c'était abominable, l'une des pires expériences de ma vie... Pas la pire, parce que j'crois que le pire, ça a été cette soirée où j'ai testé le LSD. En vrai, j'ai jamais été aussi mal de ma vie. Ça me chantait des "Elara, allez, vas-y, le carton sous la langue"... Demi carton, j'sentais rien. J'ai fait la connerie de coller le deuxième morceau. Le plus gros badtrip de ma vie, je me sentais trop mal. Je balisais à chaque fois que quelqu'un me disait quelque chose. J'avais l'impression que mon cerveau avançait plus vite que mes gestes, que je pensais trop vite comparé aux autres. C'en est suivi le moment où j'ai cru que je redescendrais jamais... Là c'était terrible.

Bref, j'ai vécu en Allemagne pendant trois ans. On vivait de commerces avec mes amis, on vendait de la beuh qu'on allait chercher aux Pays-Bas et c'était aussi simple que ça. On faisait la fête avec les voisins Allemands, on riait ensemble, on jouait de la musique jusqu'à pas d'heure à se décalquer la tronche. Moi, seulement au shit et à l'alcool. Eux... Anyway.

Je me suis endormie après une soirée bien arrosée. Et je me suis réveillée ailleurs. Dans les choux, dans la forêt pour être exacte. J'me suis demandé ce qu'on avait bien pu mettre dans mon verre pour que je voie un centaure, et finalement, il s'est présenté à moi comme étant le Faiseur de Mondes.

J'ai mis beaucoup de temps à réaliser ce qu'il se passait. Je n'y croyais pas. J'ai été transportée dans des mondes. J'ai rencontré d'autres personnes dans mon cas. D'autres "invités". Un bon groupe, que j'ai suivi pendant un an. C'était compliqué avec eux. Les liens ont été difficiles à établir, il y avait un gros groupe en tête qui refusait net toutes les propositions du Faiseur de Mondes. Il y avait ceux qui suivaient par obligation. Et il y avait moi, au milieu, qui voulais suivre mais qui était totalement bloquée par l'équipe.

J'ai demandé au Faiseur de Mondes de me mettre dans un autre groupe, plus actif, où je pourrais m'épanouir. J'ai grand hâte de m'amuser et de découvrir ce nouveau groupe !


Informations supplémentaires


• Quel est son rêve le plus fou ? Visiter le plus de mondes possibles, devenir quelqu'un d'important pour le Faiseur de Mondes. Retrouver son chien.

• Quel est son pire cauchemar ? Retourner chez ses parents, retourner à sa routine.

• En qui a-t-elle le plus confiance ?  Son chien, Fenris. D'ailleurs, il lui manque. C'était un beau husky de cinq ans avec de beaux yeux bleus clair, un beau poil bien clair et bien contrasté. C'était un bel animal, mince et élancé.

Paul & Frédéric, ses anciens compagnons de voyage. Ils sont un peu bêtes mais ce ne sont pas de mauvais bougres.


      Avatar : Life Is Strange - Chloé Price
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armand de Saint-Sauveur



Messages : 10
Date d'inscription : 17/09/2016
Age : 40
Localisation : Les Mondes du Faiseur de Mondes

MessageSujet: Re: Elara West - Personnage de l'Admin   Dim 30 Avr - 1:09

Compétences de Elara


Pour la notation : Compétence (x) : Description.
x étant le niveau de connaissance de la compétence. 0 = Bases connues. 5 = Connaissances suffisantes pour en faire son métier. 10 = Parfaite maîtrise du domaine.

Compétences physiques


Marche à pied (2) : Assez endurante.
Tir (2) : Elle s'entrainait quand elle était en Allemagne, sur des conserves vides.
Combat mains nues (8 ) : Très bagarreuse depuis toute petite. Elle a eu l'occasion de se faire la main dans la rue, ou encore avec ses compagnons de route.
Esquive (5) : Plus que se battre, elle anticipe bien les coups.
Conduite moto (2) : Elle n'a jamais eu son permis mais elle aime les gros bolides.
Survie (4) : Elle traine les mondes du Faiseur de Mondes depuis un an, et a vécu de strictement rien dans les rues de Berlin pendant quelques temps. Autant dire que la survie, ça la connait.

Discrétion (-2) : Elle est un peu trop fourre-tout, on fonce dans le lard et ça passe ou ça casse.
Aucune pudeur (-5) : Ça peut gêner certains. Elle n'a pas de soucis avec la nudité.
Course (-3) : Elle fume, elle a un très mauvais souffle pour la course.


Compétences mentales


Observation (3) : Oeil de lynx, elle est au taquet sur tous les petits détails.
Résistance à la douleur (2) : Des tatouages, des piercings, quelques cicatrices qui trainent, et un fucking utérus (#règles douloureuses).


Mémoire (-5) : Elle a une très mauvaise mémoire. Elle note tout ce qui est important dans son carnet.


Connaissances


Anglais (5) : C'est sa langue natale. Elle le parle presque mieux que le Français. Beaucoup de fautes à l'écrit.
Français (4) : Seconde langue natale. Beaucoup de fautes à l'écrit.
Allemand (3) : Plutôt bon parlé, elle a vécu en Allemagne pendant trois ans. Beaucoup de fautes à l'écrit.
Connaissance de la rue (4) : Elle a vécu dehors pendant quelques temps, elle sait se démerder en milieu rural.
Culture geek (6) : Elle a eu internet. Elle a eu Youtube. Elle aimait les jeux vidéos. Elle a eu des potes garçons...
Informatique (4) : Elle sait utiliser son PC, et chercher des vidéos de chats sur Youtube.
Musique (3) : Pratique la batterie depuis le collège. Elle a toujours des baguettes en sa possession et aime à taper sur tout et n'importe quoi avec.

Lacunes scolaires (-5) : Elle a arrêté l'école à 15 ans et a toujours été mauvaise élève...
Insensible à l'art (-4) : C'est artistique ça ? Bah. Tout ce que je vois, c'est une roue de vélo sur un tabouret.  


Compétences sociales


Intimidation (4) : Sous la menace, elle sait se faire respecter.
Dresser les portraits (3) : Elle a certaines facilités à reconnaitre les traits principaux de certaines personnes, selon ce qu'elle en voit.
Dressage (6) : Elle est très douée avec les animaux.
Leadership (3) : C'est elle qui menait ses mecs à la baguette quand elle dealait.
Vente (2) : Vente de drogue principalement mais on fait comme on peut...
Séduction (2) : Elle a un charme naturel... Même si c'est pas volontaire.
Humour (4) : Blagues de merde principalement, quelques références pourrie, une culture geek qui traine, de quoi faire rire la populasse et remonter le moral !

Self-control (-3) : Elle a tendance à vite passer aux choses sérieuses, considérant ses poings comme une méthode de communication à part entière.
Etiquette (-3) : Ca passe ou ça casse, il en va de même pour elle. Si les gens l'aiment pas comme elle est, tant pis pour eux.
Lunatique (-4) : Il lui arrive de passer de la joie à la tristesse et de la tristesse à la colère en cinq secondes top chrono.
Hypersensible (-4) : Cela va avec son côté lunatique. Elle est beaucoup plus réactive que les autres à tous les stimulis émotionnels.
Introvertie émotionnelle (-4) : Ne s'exprime pas sur ses états-d'âme.
Livre fermé (-5) : Difficile de savoir pourquoi mais elle ne semble pas vraiment prédisposée à entretenir une relation amoureuse avec quelqu'un.
Aversion pour les enfants (-3) : Ca braille, ça pue, c'est chiant et c'est un gouffre à pognon.
Refus des normes (-7) : Elle se rebellera contre tout système pré-établi, toutes normes. Elle refuse d'être "comme tout le monde" et aime tout ce qui change.
Problèmes avec l'autorité (-7) : Qu'on se le dise, elle déteste quand les gens décident pour elle. Elle n'aime pas les chefs, les personnes autoritaires.


----

Traits négatifs


Peur des drogues "dures". Peur de l'euphorie, de ne jamais redescendre. Craint les bad trip. De se perdre. De ne plus être elle-même.
Panique quand quelqu'un lui plait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armand de Saint-Sauveur



Messages : 10
Date d'inscription : 17/09/2016
Age : 40
Localisation : Les Mondes du Faiseur de Mondes

MessageSujet: Re: Elara West - Personnage de l'Admin   Lun 11 Sep - 19:34

Corpus Mechanica de [Insérez prénom]



Agir : 5
Connaître : 2
Endurer : 3
Forcer : 4
Remarquer : 2
S'imposer : 5
Savoir-faire : 4
Se battre : 5
Se contrôler : 2
Viser : 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Elara West - Personnage de l'Admin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Formulaire de création de Personnage
» [Admin] Améliorations ForumActif
» Le patronus de votre personnage
» [vidéovocale] Comment devenir admin ?
» Le personnage le plus alcoolique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de la communauté Sumnium Mundum :: Les Invités du Faiseur de Mondes ::              Anciens invités-
Sauter vers: