Bienvenue sur le forum de Sumnium-Mundum, un projet de RP se déroulant sur Discord, dont le contexte est totalement évolutif !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Satsuki Baskerville.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Satsuki

avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 16/09/2016
Age : 17
Localisation : Dans une impasse dans une impasse.

MessageSujet: Satsuki Baskerville.   Sam 17 Sep - 17:58

Satsuki Elizabeth Marya Hatori Baskerville, dite Satsuki Baskerville, est une jeune femme anglo-japonaise de vingt ans, Sagittaire, née le vingt-et-un décembre mille neuf cent quatre-vingt-seize.




D'un bon mètre soixante-dix pour une petite soixantaine de kilogrammes, ce sont les gênes européens de la jeune femme qui constituent principalement son physique. Une poitrine généreuse, des hanches bien dessinées, son visage non plus ne présente pas tellement de caractéristiques asiatiques : sa peau de porcelaine et ses cheveux d'ébènes en sont les seuls indices. Elle possède deux iris bleus, aussi clair que de la glace, du cristal.
Satsuki porte sur son corps les séquelles de son enfance : des cicatrices qui s'étendent de ses épaules jusqu'au bas de son dos. Ces marques indélébiles du passée, elle les a en partie recouverte par un tatouage imposant, formé de quatre paires d'ailes. Il n'est pas le seul de son corps. Au bas de sa nuque, une étrange inscription, en la présence d'un "No.ooo", et sur ses poignets, deux marques prenant la forme d'une chaîne. Récemment, elle a aménagé sa hanche droite d'un ensemble de roses.
Pour terminer, elle est également percée plusieurs fois aux oreilles.




Avant tout, Satsuki est d'un naturel très calme. Nous n'irons pas jusqu'à dire qu'elle est discrète, mais elle n'est pas du genre à attirer l'attention de façon farfelue. Elle n'ira pas non plus chercher la confrontation d'elle-même, à moins de n'avoir une dent très profonde contre son interlocuteur. Et malgré son sang-froid, il pourra arriver qu'elle ne parvienne plus à se contenir, et ainsi laisser éclater une violence brutale qu'on ne lui soupçonnerait pas vraiment. Il ne faut alors pas la sous-estimer, car elle est loin d'avoir à rougir de sa force.
Un autre point important de sa personnalité est sa curiosité presque sans limites, qui découle directement de sa faible culture générale. Elle peut trouver de l'intérêt dans presque tout et n'importe quoi, et ainsi se révéler assez tenace dans sa quête de réponses. Si jamais, pourtant, il advenait que l'objectif soit trop dur à atteindre, elle finira par lâcher. Après tout, elle n'aime absolument pas se compliquer la vie, et finira bien souvent par aller dans le sens de son accompagnateur.




Au début, il n'y avait rien. Puis il y eu Marya Baskerville et Glen Hatori. Un accident plus tard, il y eu Satsuki et Akatsuki Baskerville. Non, les jumeaux n'avaient pas été désirés, lorsque leurs parents avaient tout juste dix-neuf et vingt ans.
Jusqu'à la mort de son père, l'année de ses quatre ans, Satsuki garda des souvenirs assez agréables de sa petite enfance. Mais la décennie qui suivit transforma sa vie en cauchemar. Sa génitrice avait changé du tout au tout à son égare, ne lui vouant plus qu'une haine sans limites. A côté de cela, elle prenait pourtant grand soin de son fils, qu'elle éduquait avec les valeurs aristocratiques de sa famille.
L'enfant fut enfermée dans un coin reculé du manoir familial, et n'avait vu la lumière du jour qu'en de trop rares occasions. Ses seules visites, pendant une trop longue période, furent celles de sa mère, qui déversait sur elle sa tristesse et sa frustration, par des coups toujours plus violents les uns que les autres. Mais durant les dernières années qu'elle avait passées là-bas, elle avait apprit à redécouvrir son frère, qui venait la voir de temps à autres après être tombée sur elle par hasard.
L'année de ses quinze ans, débarqua un homme dont elle n'avait jamais entendu parler. Levi Hatori était son nom, le nom de celui qui l'avait sauvée. Marya n'avait pas semblé être au courant de la présence de son beau-frère en France, et elle ne protesta pas lorsqu'il décida d'emmener la jeune Baskerville avec lui. Cette dernière n'opposa aucune résistance, en partie à cause de la peur permanente qui l'habitait.
Paris. C'est dans la capitale qu'il résidait, dans un quartier des plus calme et dans une maison japonaise qu'il avait faite construire. C'est dans cet endroit qui lui sembla être le paradis que la jeunette continua de grandir. Son oncle lui apporta les bases de la vie qu'elle n'avait pas, telles que la lecture, l'écriture, le français en général, la cuisine, mais surtout le piano. Piano, clavecin, orgue, elle se sentait capable de jouer de n'importe quel instrument qui possédait un clavier bicolore grâce à lui. A ses yeux, il était un grand musicien, qui lui avait transmit son amour pour la musique, et même l'art en général.
Satsuki apprenait à vivre à ses côtés.
Durant la dix-huitième année de la métisse, la maladie, la même que son père, emporta Levi. C'en était trop pour Satsuki. Pourquoi diable t'acharne-tu sur moi?! La seule échappatoire qu'elle s'était trouvée fut de se glisser dans le lit du premier homme séduisant qu'elle avait trouvé ce soir là. Une manière comme une autre d'oublier le temps d'une nuit les dix-huit ans passés de carnage. Mais son quotidien se dégradant, une sorte d'obligation la poussait à continuer sa vie de débauche.
C'est environ un an plus tard qu'elle eu reçut le premier coup de fil de son frère depuis son "déménagement". Ce fut pour elle comme une dose d'espoir qu'on venait de lui injecter dans les veines, et qui lui avait permis de se reprendre un peu en main. Avant d'être emportée dans le voyage des mondes, elle occupait un poste de serveuse depuis quelques mois dans un chaleureux café.

Elle n'aime pas ce passé, car elle pense qu'en le révélant, on pourrait la prendre en pitié. Mais il lui a montré sa vie comme une succession de victoires, et non comme un échec total.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://journalofsatsuki.skyrock.com/
Satsuki

avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 16/09/2016
Age : 17
Localisation : Dans une impasse dans une impasse.

MessageSujet: Re: Satsuki Baskerville.   Lun 11 Sep - 19:53

Corpus Mechanica


Agir : 4 points
Satsuki sait maîtriser son corps et l'expérience des combats de rue lui garantit de bons réflexes.

Connaître : 2 point
N'ayant jamais posé les pieds dans ce qui se rapproche de près ou de loin d'une école, la culture générale de Satsuki rase les pâquerettes et elle se contente des bases que son oncle lui a enseignées.

Endurer : 6 points
Elle possède une résistance aux coups tout simplement hallucinante et parviendra à maintenir un effort durant plusieurs heures.

Forcer : 4 points
En terme de force brute, elle rivalise sans efforts avec la plupart des hommes et supporte très bien les charges lourdes.

Remarquer : 3 points
Elle observe tout, tout le temps, en détail, mais ne fait pas forcément de connections et elle a un sens de l'orientation tout simplement ignoble. Autrement, elle est assez sensibles aux sons et odeurs et, très tactile, n'hésites pas à laisser traîner ses mains.

S'imposer : 2 points
Il peut lui arriver de pousser des coups de gueule, voir de donner des idées pas totalement stupides, mais sa personnalité passive la gardera en retrait.

Savoir-faire : 2 points
Elle a d'étonnantes compétences en soin ainsi qu'en cuisine. Avec le bon matériel, elle peut même recoudre certaines blessures.

Se battre : 4 points
Très bonne au corps à corps et avec ses poings, elle a les bases du combat de la hache, des armes à feu et du poignard.

Se contrôler : 5 points
Si besoin est, Satsuki saura fermer son clap et faire attention à chacun de ses mouvements. En général, c'est une fois seule qu'elle laissera sa tristesse et sa frustration s'échapper hors de son corps.

Viser : 3 points
Sur cible mouvante, elle aura du mal à faire mouche, mais immobile, son taux de réussite augmente drastiquement.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://journalofsatsuki.skyrock.com/
 
Satsuki Baskerville.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» De nouveau...[PV Satsuki ]
» Satsuki... Suki? Misoka... Muri...
» Premier repas ( Satsuki et Médusa ^^ )
» [Mission C - Satsuki/Hassei Lucy] "Hey les machos ! Les gardes du corps c'est nous, compris ?!"
» Après la tempête, la trempette... [PV Satsuki ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de la communauté Sumnium Mundum :: Les Invités du Faiseur de Mondes ::              Invités validés-
Sauter vers: