Bienvenue sur le forum de Sumnium-Mundum, un projet de RP se déroulant sur Discord, dont le contexte est totalement évolutif !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les Sirènes et le Temple de la trompette d'argent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Les Sirènes et le Temple de la trompette d'argent   Mar 7 Fév - 22:10

Les Sirènes et le Temple de la trompette d'argent


(Une note manuscrite apparaît sur la couverture intérieure de la nouvelle.)

Pensées à Barbe Noire, pour le corsaire qu’il fût et reste à jamais.
Merci à Nathanaël Bacon pour son inspiration.


-Moncrieff




    Le brouillard n’est pas le seul ennemi des marins. Une mélodie captivante, une aria enchanteresse embrume les esprits des équipages et a eu raison de maints navires.
Le chant des Sirènes ravive les souvenirs, justes ou troublés, terribles ou heureux. Qui l’entend s’égare, et erre, l’âme vidée, dans ces brumes fabuleuses.
Bercé par l’hypnose, il mène bien vite son navire sur de funestes récifs.


    On dit que les Sirènes sont nées dans un palais, quelque part sous la mer. En dehors du monde, selon certains.
Elles envoûtent les marins et les mènent à la mort. Ni cupides, ni capricieuses, ce n’est que par instinct qu’elles agissent ainsi.
Selon la légende, lorsque les dernières heures d’une Sirène approchent, qu’importe la distance, elle s’en retourne vers son lieu de naissance.


    A mesure que les récits contant leur nature merveilleuse se multiplièrent, pirates et marins prêtèrent aux Sirènes des facultés innombrables et fabuleuses.
Bien que cela troubla grandement les experts de la médecine, certains malades furent guéris après avoir mangé le cœur de l’une d’entre elles.
Bien qu’elles soient souvent réfutées, de nombreuses rumeurs affirment que consommer le cœur d’une Sirène permet de connaître la longévité.


    Bien peu sont ceux qui, sillonnant les mers, n’ont entendu les fantastiques récits décrivant le Temple de la trompette d’argent, l’un des édifices mythiques les plus merveilleux de ce monde.
Selon la légende, c’est là que sont rassemblés les innombrables trésors amassés par les Sirènes, hors d’atteinte des voyageurs des mers.
Dans les ténèbres des plus profondes abysses, dans une obscurité qu’aucun trait de lumière ne parvient jamais à percer, étincèlent de mille feux les montagnes de trésors des Sirènes.


    Le Temple lui-même tire son nom d’un artefact merveilleux d’un indicible pouvoir, la trompette d’argent.
Cet instrument fabuleux fut fabriqué par un artisan captif des Sirènes, au talent légendaire. Envoûté par leur chant, il investit son entière énergie et jusqu’à sa dernière once de créativité et d’inspiration dans ce chef-d’œuvre grandiose.
On dit qu’il mourut noyé après avoir achevé la merveille de sa vie, bercé par les mélopées hypnotiques de ses geôlières.


    La trompette d’argent serait capable, au besoin, d’émettre aussi bien une explosion cacophonique qu’un chant qui transformerait le plus terrible des seigneurs de guerre en chaton ronronnant.
Elle produit également de violentes lames de fond menaçant tout navire s’approchant trop près du temple, et risquant de le découvrir.
Aujourd’hui encore, lorsque les vents hurlent et que les vagues viennent s’abattre contre les coques fragiles, les marins apprennent aux jeunes moussaillons que la trompette d’argent déchaîne sur eux sa mélodie gracieuse.


    Un jour, un étrange voyageur vint se saouler dans la taverne d’un village. Il clamait à qui voulait l’entendre qu’il avait visité le Temple de la trompette d’argent.
Vêtu de guenille, nul ne cru à son récit d’ivrogne… Jusqu’à ce qu’il produise devant leurs yeux ébahis une petite cage dorée incrustée de joyaux.
Le récit de la cage et du Temple se répandit comme une traînée de poudre. Si au petit matin le voyageur avait disparu, sa légende, elle, vit encore aujourd’hui.


Revenir en haut Aller en bas
 
Les Sirènes et le Temple de la trompette d'argent
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un temple sous terre [PV Kusari]
» il silenzio a la trompette par une fillette de 13 ans
» Parlementaires « Ne vous laissez pas effrayer par les sirènes de la haine »
» Sirènes
» Temple Zen du Thé sacré de Kami-sama [libre et pas sérieux]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de la communauté Sumnium Mundum :: Anciens invités :: Algernon Moncrieff-
Sauter vers: