Bienvenue sur le forum de Sumnium-Mundum, un projet de RP se déroulant sur Discord, dont le contexte est totalement évolutif !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 City Hall

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Faiseur de Mondes
Admin
avatar

Messages : 260
Date d'inscription : 18/08/2016
Age : 22
Localisation : L'Abysse

MessageSujet: City Hall   Mer 4 Jan - 14:24

City Hall





Cartel


Type : Steampunk, enquête.
Contexte tiré de la Bande-Dessinée City Hall par Rémi Guérin et Guillaume Lapeyre ; enquête originale.
Lieu, année : Paris, 1910.


Contexte historique


Le Monde de City Hall est un monde alternatif au nôtre. Durant le XVIIe siècle, un phénomène étrange se produit. Personne n'est en mesure de l'expliquer. Le fait d'écrire des descriptions d'êtres sur une feuille de papier donne vie à cette chose, de façon plus ou moins réaliste, en fonction du talent de l'écrivain. On appelle ces êtres les "Papercut". Suite à cela, après la Grande Guerre (aux alentours de 1700-1750) pendant laquelle les Papercuts furent utilisés comme armes massives, on bannit et détruisit tous les stocks de papier.

Le monde a évolué dans l'absence totale de papier pour déboucher sur une univers où la machine et la vapeur prime sur le reste.

Le papier est remplacé par des livres audio (dont les bandes sont inscrites sur des rouleaux en fer). La Révolution Industrielle ayant été particulièrement forte dans ce contexte Steampunk, beaucoup d'instruments qui n'existaient pas à cette époque-là dans notre monde existe à cette époque-là dans ce monde-ci. Les écrans sont disponibles, et des machines semblables à des ordinateurs également. On peut supposer qu'il existe une forme de réseau, pas forcément internet, mais un réseau qui peut transmettre les informations et la documentation.


Paris


A Paris, l'ambiance est en définitive assez lointaine de celle que l'on peut imaginer en 1900 dans notre monde, et plutôt semblable à celle que l'on a aujourd'hui.

Pour mieux cibler la ville de Paris, l'ambiance et les enjeux de celle-ci, voici un extrait du Tome 4 de City Hall :  

« Paris.

La "Ville Lumière" porte finalement assez bien son nom, mais peut-être pas pour les raisons qu'on imagine. Hyper-industrialisée, à la pointe de la technologie et abusant des énergies fossiles, la capitale française a su rester l'une des plus belles cités du monde. Elle en paie néanmoins le prix fort puisque son ciel s'est peu à peu obscurci pour ne devenir finalement qu'un amas de fumée en 1896. Condamnée à s'éclairer encore et toujours plus pour distinguer le jour de la pénombre, elle produit chaque jour davantage de rejets carboniques. Le cercle vicieux dans laquelle s'est enfermée Paris la condamnerait potentiellement à mourir à petit feu, noyée sous les vapeurs de charbon, mais plusieurs cerveaux ont choisi de s'y établir pour trouver une solution à ce problème majeur. C'est ainsi qu'est née la guerre qui oppose encore à ce jour l'entreprise Edison à celle de Nikola Tesla. »



Lieu


Vous aurez accès à plusieurs lieux. Déjà, la ville en général qui est semblable à la Paris que vous connaissez, avec ses grands boulevards, son fort trafic, ses voitures partout, à la différence que les gaz carboniques rejetés de part et d'autre de la ville ne laissent pas visible le ciel. Il fait tout le temps noir à Paris. Les bâtiments sont tous surmontés de tuyaux, aérations, servant à alimenter la ville en énergie et en lumière, et de ces tuyaux s'échappent les gaz.

A votre disposition, dans le second arrondissement, le poste de police et d'investigation (ou QG), un bâtiment tout à fait classique avec des bureaux, des livres (pas en papier), des documents audio, des radios pour communiquer les uns avec les autres, et des "ordinateurs". Un grand tableau recueille toutes les informations que vous avez recueillies jusque là et est disponible à n'importe quelle heure de n'importe quel jour.

Vous logez dans un grand bâtiment qui est réservé aux étudiants normalement. Deux grands dortoirs ont été aménagés pour vous accueillir, avec des lits, des bureaux, des armoires. Une grande salle de bain avec une douche et des latrines pour chaque dortoir. La logique veut que les femmes dorment avec les femmes, et les hommes avec les hommes.
Il n'y a pas vraiment de salle de réunion dans ce bâtiment, si ce n'est la cuisine dans laquelle vous pourrez vous substantiver au besoin. Le meilleur lieu de réunion reste le QG.


Spécificités


Vous aller mener l'enquête et toutes les données seront mises à jour en temps réel sur un télégraphe audio, pour que chacun puisse profiter des nouvelles informations.

Vous recevez un pécule quotidien, suffisant pour vous nourrir, sans extras, le tout sur une carte de crédit.


Introduction


Vous vous réveillez dans un amphithéâtre. Johan Dumont vous accueille et se présente comme étant le chef de police. Vous avez récemment intégré l'école de police et devez faire vos preuves autour d'une enquête. Travail d'équipe sera de mise pour résoudre l'enquête et faire progresser l'investigation !

Au programme ?
Un cadavre a été retrouvé dans un petit hôtel du vieux Paris. Menez l'enquête.


PNJ


• Johan DUMONT - 52 ans. Commissaire de police, en tête de l'équipe d'investigation. feat Rupert Graves
• & autres PNJ au fil des enquêtes ♥


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sumnium-mundum.forumrpg.org
Le Faiseur de Mondes
Admin
avatar

Messages : 260
Date d'inscription : 18/08/2016
Age : 22
Localisation : L'Abysse

MessageSujet: Re: City Hall   Jeu 29 Juin - 18:07

L'histoire de City Hall


Je rappelle que tout l'univers vient de l'oeuvre de Guérin, Lapeyre, et Devenay. Le contexte et certains textes sont issus du livre "City Hall, Le Jeu d'Aventures, Histoires extraordinaires", éditions Ankama, ou encore du manga City Hall.
Je me réserve le droit de modifier certains détails pour intégrer l'univers à Sumnium-Mundum et à notre type de jeu. Mais l'essentiel vient de là.


***
Le monde en 1850
Au cours du XVIIe siècle, les pouvoirs de l'écriture changèrent. Les écrivains s'en trouvent alors devenir de véritables magiciens, invocateurs. Les papercuts, ou "coupures de papier" proposaient de nombreuses perspectives d'avenir. Les gouvernements en ont donc profité pour affirmer leur autorité sur le peuple ignorant. Les papercuts ont permis au monde de progresser dans un premier temps, d'un point de vue technologique. Avec un peu de talent, on peut doter ces papercuts de capacités extraordinaires. Infatigables, dociles, presque immortels. Nouvel âge d'or pour les riches qui se voient enrichis, et les pauvres qui prennent en richesse eux aussi.
Mais les papercuts basiques provoquaient de nombreux accidents, et les plus élaborés finissaient par entrer dans des rages incontrôlables. Les crimes se sont multipliés, les auteurs improvisés créaient des papercuts dangereux, et les bons auteurs se prenaient pour des dieux et faisaient ce que bon leur semblait. A l'échelle d'une ville, ça va, mais à l'échelle de pays, c'est la guerre.

La Grande Guerre
Débute entre 1690 et 1710. C'était une guerre pour ainsi dire, mondiale. Tous les peuples se jettaient dans la mélée, hommes comme papercuts, travaillant sur les meilleures façons de tuer.
La guerre a cessé probablement vers 1730-1740. Il fallait stopper le massacre, plus personne n'en pouvait. S'en est donc suivie une traque, et une exécution des écrivains. Le papier fut détruit par rames entières, créant des bûchers dans toutes les villes, des bûchers de livres et de papiers. Ce n'est que vers 1750 que la paix revint enfin.

Les Lumières
Après tout cela, il fallait créer un nouveau monde, sans papier, sans écriture, sans lecture. Les gouvernements auraient pu se passer de l'an-alphabétisation du peuple en écrivant sur d'autres supports que le papier, mais ils voulaient éloigner tout risque. Ils cherchaient à sécuriser le monde par l'illettrisme, car si tout le monde oublie l'écriture, le papier, la lecture, alors on est en sécurité.

Cette période a donc été à l'origine de très grandes avancées, tant philosophiques que scientifiques, autour de la place de l'homme dans le monde, sa punition pour s'être placé au niveau de Dieu, etc.

***

Le monde au début des années 1850.

L'époque de Napoléon en France, qui a unifié la Suisse, la Belgique, une partie de l'Espagne, l'Autriche. Puis est venu Napoléon II, et Napoléon III qui se tient à la pointe de l'industrie. Paris, ironiquement surnommée "Ville-Lumière" est en permanence recouverte d'un immense nuage de fumée qui cache le ciel.



Dernière édition par Le Faiseur de Mondes le Mer 5 Juil - 18:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sumnium-mundum.forumrpg.org
Le Faiseur de Mondes
Admin
avatar

Messages : 260
Date d'inscription : 18/08/2016
Age : 22
Localisation : L'Abysse

MessageSujet: Re: City Hall   Mer 5 Juil - 17:03

FAQ de City Hall


Est-ce qu'on a l'OBLIGATION de poster toute trouvaille, même la plus infime ?
--> Parfaitement. De toute façon, toute trouvaille non-postée équivaudra à ne pas gagner de points. Donc, pas de "han, je joue solo". Le Feffou oeil de lynx is on the place !

Si on a lu le manga, ça va nous aider?
--> Ben le scénario c'est un scénar original, mis à part que c'est un univers Steampunk, que ça se passe dans le même Paris qui celui qui apparait dans le manga, et qu'il y a des papercut, non, ça va pas t'aider plus que ça. A part à appréhender le monde sans avoir à poser trop de questions techniques...

Et si notre personnage a pas trop de mémoire,  on peut l'inclure dans nos rapports ou c'est relou?
--> Ben écrivez le maximum. Je veux juste éviter les joueurs "solo" qui vont recueillir un max d'infos sans ne rien partager à personne.

Les rapports doivent avoir quelle forme ?
--> Forme libre mais je vais quand même mettre un formulaire à dispo si vous voulez.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sumnium-mundum.forumrpg.org
Le Faiseur de Mondes
Admin
avatar

Messages : 260
Date d'inscription : 18/08/2016
Age : 22
Localisation : L'Abysse

MessageSujet: Re: City Hall   Mer 2 Aoû - 22:06

Les rapports écrits


Le Monde de City Hall a été plein de rapports écrits, pour suivre l'enquête, les voici tous.

Rapport n°1

Date : Jour 1, matin
RP avec : Johan DUMONT
Lieu : Commissariat.
Informations recueillies :

Mission reçue : découvrir qui a tué l'homme, retrouvé gisant
à l'hôtel "Le petit cheval d'or",
21 rue des Oliviers.
3e étage, chambre 29

Rapport n°2

Date (in rp) : Jour 1, matin
RP avec : Johan DUMONT
Lieu : Dans l'hotel
Informations recueillies :
Dans la pièce il y avait :
- Une malette pleine de cash [7000 FR]
- Le porte feuille de la personne

J'ai parlé avec Johan il m'a dit :
- La réservation etait faite au nom de Marco Rollo
- Les blessures : Tailladé de toute part, mort par perte de sang trop importante. Mort depuis au moins 12H. Pas de tache de sang autour. Corps déplacé?

Rapport n°3

Date : Jour 1, matin
RP avec : Johan DUMONT
Lieu : Dans la chambre d'hôtel

Informations recueillies :
Dans la pièce il y avait :
- Un cadavre taillaidé, plaies profondes d'autres moins, trancher pas déchiré, corps exsangue
- Du mobilier (Bah, ça compte)
- Pas de tâche sur le tapis (présent sous le corps)

J'ai parlé avec Johan il m'a dit :
- Un portefeuille, une valise pleine de cash (7000F)
- Marc Rollo, chambre réservé la nuit précédente

Ce que F' a dit :
- Plus de papier, car matérialisation des choses décrites. > Papercut.
Correction ;
- Plus de papier, car matérialisation des choses décrites à l'écrit. > Papercut.

J'en ai déduit :
- Tuer la veille, devait sûrement partir au petit matin
- Souhaitait disparaître, ou peut-être des dettes, ou alors malfrat avec des ennemis.
- Difficile de se fier au nom pour l'instant.
- Corps déplacé ou scène foutrement nettoyer, voir tapis changé.
- Vérifier Archives numériques

Rapport n°4

Date (in rp) : Jour 1, matin
RP avec : Johan DUMONT
Lieu : Dans la salle de bain

Informations recueillies :
Dans la pièce il y avait :
- Quelque chose qui ressemble fortement à de cendres

J'en ai déduit :
- Que quelque chose a brûlé ou a été brûlé
- Ou alors c'est un connard qu'à fumé une clope là

Rapport n°5

Date : Jour 1, matin
RP avec : Maël Noret et Lana guichetière de l'hôtel
Lieu : Accueil de l'hôtel

La guichetière nous a dit que :
- Le corps a été trouvé le matin à 10h vidé de son sang, mais la chambre était vide la nuit

J'en ai déduit :
- La victime s'est vidée de son sang prodigieusement vite
-  Ou La guichetière ment
-  Ou Le cadavre a en effet été déplacé.

Rapport n°6

Date : jour 1, 1910, début d'apres midi
RP avec : MJkicétou
Lieu: Hôtel puis Archives du commissariat

La victime a été identifiée correctement aux Archives du commissariat de police comme étant Marc Rollo, numéro de dossier 000528432.
Marc Rollo : 51 ans, né le 21/01/1859, chef de son entreprise "Roll'horlogerie". 1 Frère, Jason Rollo, 44ans. Marié a Rosa [née Manault], 49 ans, secrétaire médicale a hopital de St Charité.  Ont eu une fille, Marie, 9 ans. Habitent à : 18 faubourg Vannheim, Paris Nord.
A réservé la chambre 29 au 3 eme etage de l'hotel la nuit du 2 au 3 juillet uniquement. Y a dormit. Est parti le 3 juillet a 11h. Chambre innocupée pendant la nuit du 3 au 4 juillet selon les registres. Nettoyée apres le départ de la victime.
L'hôtel comporte 4 étages + 1 sous sol. Il y a des chambres a chaque étage, dont le sous sol. Le 4 eme est mansardé. Il est situé dans le Paris Sud, à 10 mn du Commissariat (qui est aussi a Paris Sud). C'est un hôtel propre mais bas de gamme. Les réceptionnistes quittent le service le soir a 20h30. Plsu aucun employés dans les couloirs apres cette heure la. Les entrées dans l'hotel se font a partir d'un code d'acces qui change tous les mois et connu uniquement des résident de l'hotel. Code de l'entrée demandé a la réceptioniste "1373". L'hotel ne comporte pas de caméra suite a la grande guerre. Peu de probabilité qu'il y a des caméra dans les rues, et qu'on y autorise l'accès. Elles ne sont pas sensées être en service.

Corps retrouvé le matin du 4 juillet a 10h par la femme de ménage qui ouvre toutes les fenetres des chambres le matin a cette heure. Enquêteurs arrivés a 11h. Heures estimée du décés : 12h avant soit plus ou moins 22h-23h le 3 juillet.(édité)
Les fenetres n'ont pas été ouvertes et la fuite depuis le 3 eme etage est impossible.
De la cendre a été retrouvée sur le sol de la salle de bain. D'apres examen, c'est de la cendre de PAPIER.
Apres examen a l'eau oxygénée, pas traces de sang dans la baignoire, dans le lavabo, sur le sol devant la porte de la SDB. Pas de sang sur le tapis sous le corps ni devant la porte chambre-couloir. Cependant les analyses ont démontrés qu'il y avait des traces de sang sur :
- poignée de la SDB côté chambre.
- poignée de la porte de la chambre, côté chambre ET côté couloir
- grilles de l'ascenseur, intérieur + extérieur + le bouton du 3 eme étage
- Traces de sang sur le digicode a l'entrée de l'hotel sur les touches 137.

Le corps a été vidé de son sang, mais visiblement pas dans la chambre, vu le peu de traces dans la piece et l'absence totale sur le tapis sous le corps. Le corps etait vêtu d'un costume de classe moyenne, du pret a porter. Il a une alliance a son annulaire, une montre a gousser estampillée " Roll'horlogerie", un porte feuille qui contient de la monnaie, des engrenages et des rouages de petites tailles. Pas de plaque d'identité. Une CB au nom de Marc Rollo.

La chamrbe a été fouillée. Rien dans l'armoire qui contient des ceintres. Rien dans le placard de la salle de bain qui contient savon, gant et serviette de toilette. Un ours en peluche fait main etait dans la chambre.
Un objet dans la doublure. Il s'agit d'un agenda electronique au nom de Marc Rollo. Il contient les activités de la victime les jours précédant et ses engagements de la journée.

- RDV du 3 juillet : Partenaires
- RDV du 4 juillet : Partenaire *
- RDV du 5 juillet : fournisseur 10h. Repas collègue: Nick.
On remarque qu'il reçoit généralement ses clients le matin et rencontre les fournisseurs le soir.


Ce que j'en conclus:
Que Marc a prit uen chambre pour une nuit dans un hotel de Paris Sud, alors qu'il habite Paris Nord, le jour où il doit rencontrer " Partenaire*" le seul nom étant un peu etrange sur la liste a cause de l'étoile a côté de la dénomination Partenaire.
Il a caché son agenda electronique. Pourquoi ? Important?
De la cendre de papier a été découverte sur le sol de la salle de bain. Papier pourtant interdit et prohibé. Papercut? Se renseigner la dessus.
Pas de sang sur la poignée a l'intérieur de la SDB alors que il y en a sur toutes les autres poignées sur le trajets depuis 'lascenseur. Pourquoi ?
Comment le tuer a il pu déplacé le cadavre sans que personne ne le voit? Ascenseur semble avoir servi a transporté le tueur, puisque sang sur les touches et les poignées.
Le tueur devait forcément connaitre le code d'acces car le code etant 1373 et les touches contenant des traces de sang etant 1 3 7, il n'a pas fait le code par hasard.
Le tueur devait soit etre un client de l'hotel, soit un employé, soit avait espionné les habitudes des clients la nuit. Mais il n'a en aucun cas pu piraté le digicode, comme le révèle les traces de sang sur les touches 1 3 7. Il connaissait aussi quelle chambre Marc Rollo avait occupé la nuit précédente ( et qu'il n'avait pas reloué pour celle de son meurtre.) Le tueur etait-il deja venu dans la chambre ?

Rapport n°7

RP AVEC AELA.
Date (in rp) : Jour 2 ; soir.
RP avec : Joëlle Frances & Nick Sanders
Lieu : Roll'Horlogerie, Paris Nord.
Informations recueillies :
Le lieu ressemblait à :
- Une horlogerie dans une ruelle, sous la grande horloge.
- Deux pièces visibles, une grande pièce où il y a des horloges, des vitrines avec des montres, un comptoir tenu par Joëlle. Le tout très poussiéreux, le ménage n'est pas fait tous les jours. Dans la pièce principale a été hérigé un petit autel avec des fleurs en mémoire de Marc Rollo.
L'autre pièce derrière est composée d'un grand bureau à gauche -le bureau du maître- où étaient réalisées les pièces ; et un petit bureau au fond, avec un écran, un clavier. Sur la gauche, une étagère pleine de dossiers numériques. Il fait très chaud dans cette pièce.


J'ai parlé avec Joëlle, elle m'a dit :
- Il n'avait pas d'ennemis.
- C'était son patron. Elle n'était pas vraiment proche de lui.
- Elle servait les clients, le café, elle l'assistait, faisait le ménage.
- Marc était gentil avec elle, il la complimentait beaucoup. Il l'aimait bien.
- Compliments parfois insistants : "J'aime ton corset ça te fait de belles formes"... --> Sentiment qu'il cherchait à la séduire.
- Joëlle travaille pour gagner de l'argent = elle veut rejoindre un couvent en Italie. N'a jamais répondu à ses avances.
- L'air gênée.

J'ai parlé avec Nick, il m'a dit :
- L'air très absent, la tête dans la fumée.
- A évoqué la fille de Rollo, avec la question ; l'avez-vous retrouvée ?... Incohérent.
- Dit qu'il ne prend ni drogues, ni médicaments.
- Ses parents disent qu'il est particulier. Rollo dit que c'est un génie.
- Devait manger avec le patron la veille au midi. Devait discuter des comptes.


J'en ai déduit :
Joëlle a une attitude étrange et peut être une suspecte, peut être qu'elle en avait marre que son patron lui fait des compliments osé.

Rapport n°8

Date (06/07/2017) : Jour 3, matin
RP avec : Rosa Rollo (Charlie, Elara puis Maël)
Lieu : Dans l'appartement des Rollo
Informations recueillies :
Le lieu ressemblait à :
- Appartement vide, Rosa Rollo seule
- Vaiselle pas faites depuis plusieurs jours, même chose pour les poussoirs
- Grand séjour, cuisine américaine, bibliothèque immense
- Deux chambres.


J'ai parlé avec Rosa il m'a dit :

- Johan l'avait prévénu de la mort de son mari.
- "Mark n'aurait pas dû y aller seul, il aurait dû en parler à la police."
> Marie a effectivement disparu.
- Nick le comptable était au courant de la disparition de la môme.
- Marie devait rentrer directement le midi pour manger avec sa mère, mais elle n'est jamais rentrée. Habituellement, elle rentre avec Julie (une amie) et prend le Ferry pour aller à l'horlogerie. (Ligne direction nord, peu fréquentée).
Rollo > Heureuse de passer du temps avec sa fille, l'a dit à qui voulait bien l'entendre.
- Elle a découvert la lettre le 02, jour de la disparition de Marie (elle l'a attendu toute l'après-midi)
- Aurélia Rollo (épouse de Jason) était amoureuse de Marc, et voulait l'épouser lui à la base. Rosa a toujours eu du mal avec elle.
- Aurélia vit en banlieue, au 18, impasse du Pilori, à Bry. (A huit arrêts.)
Objets transmis sur place :

- Une enveloppe sous plastique, comportant une petite carte, le tout en PAPIER (malgré prohibition).

« Monsieur Marc Rollo,
Marie Rollo est en sécurité, pour l'instant, tout du moins. Si vous voulez la récupérer, saine et sauve :
Réservez une chambre à l'Hôtel "Le Petit cheval d'or", pour la nuit du 02/07 au 03/07.
Passez-y la nuit.
Prévoyez 7.000F de côté pour la rançon. Ne les emmenez pas à l'hôtel.

Je vous transmettrai les informations là-bas. Venez seul.
Inutile de préciser que Marie n'y survivra pas si vous prévenez les autorités.

Cordialement,
ƒ. »

Résumé et interrogations :
- Marc n'a pas voulu prévenir la police (compréhensible vu la menace)
- Le tueur s'est chargé de tuer Rollo dans la nuit du 3 au 4 mais n'a pas récupéré l'argent. (Rollo les avait-il la nuit du 2 au 3 ?) Est-ce qu'il a rencontré le ravisseur avant ? Ravisseur = Tueur ? Ou deux personnes différentes ? En sachant que les deux semblent avoir le papiers en commun.
- Marie toujours porté disparu, potentiellement en danger.
- F' ?  Qui est F' ? Homme, Femme ? Voir dans les proches qui pourraient signer F'.
- Interroger Julie.
- Interroger Aurélia, oberver le comportement. Idem pour Jason.
- Si le ravisseur à tuer Marc, sans prendre l'argent.. Serait-ce un jeu pervers ?
- Marc = Message ? Rosa peut-être en danger aussi. Sinon pourquoi exhiber le corps et faire en sorte qu'il soit découvert ?
- Une chose est sûre, le tueur et/ou ravisseur connaissait l'emploi du temps, les habitudes, et un minimum d'informations sur la famille Rollo.
- Voir les possibles "fournisseurs" en papier.

Rapport à chaud.

Rapport n°9

Date (in rp) : 8/07/1910, c'est le 4e jour, 13h
RP avec : Aurélia et Jason ROLLO
Lieu : Maison de Jason et Aurélia Rollo à Bry-sur-Marne
Informations recueillies :
Description des lieux :
vous arrivez dans un salon dans lequel deux canapés se font face autour d'une table basse. Il y a un meuble dans le fond de la pièce, à côté de l'autre pièce qui mène à la salle à manger. Une grande porte-fenêtre s'ouvre sur un patio, un petit carré de verdure très lumineux avec un étrange ciel bleu (il s'agit en vérité d'un écran). D'ailleurs, toutes les fenêtres de la maison sont en réalité des écrans qui transmettent à l'intérieur des murs de beaux rayons de soleil, un paysage de verdure. L'une des fenêtre est ouverte et la soufflerie au dessus de celle-ci laissent passer quelques courants d'air frais à l'intérieur de l'habitacle. C'est plaisant. Ca fait du bien.(édité)
J'ai parlé avec Aurélia, elle m'a dit :
- Elle n'a pas l'air effondrée, visage assez impassible.
- Manifestement gênée quand Jason a parlé de son aventure avec Marc.
- A la question d'Aela : aurez-vous pu être jalouse que le frère de monsieur Rollo drague son employer au point de vouloir le tuer ? ; elle répond : Admettons que j'aie été jalouse qu'il drague l'employée... Je pense que j'aurais tué plutôt l'employée, que lui, non ?..
- exclammation à propos du mot "partenaire" dans l'agenda de Marc. A assuré que Partenaires ça voulait aussi bien dire "partenaire de travail" que "partenaire du soir". Facon de cacher ses infidélités à Aurélia.
- A été amoureuse de Marc pendant très longtemps. A failli causer la perte de leur couple.
- Sourires doux à son mari, regards échangés. Contact physique, se tiennent la main etc...
- A évoqué la jalousie extrême de Rosa.
- Annonce ne pas avoir de nouvelles de Marie. Ne semble même pas au courant de sa disparition. Elle dit avoir des nouvelles de Marie par Marc, mais comme il est décédé, peu de chances qu'elle en ait de nouveau.
J'ai parlé avec Jason, il m'a dit :
- Allure assez débrayée -sa chevelure n'est pas lavée depuis quelques jours, et il a les traits tirés, en plus d'avoir une chemise froissée et la cravate de travers-, il n'est pas au meilleur de sa forme, mais il garde contenance face à vous.
- Demande que vous soyez rapides : il a des choses à faire. - Perdu son plus gros client
- A parlé que Marc s'entendait avec tout le monde. MAIS que c'était un infidèle compulsif. Il a d'ailleurs eu une aventure avec Aurélia Rollo. Donc, sujet sensible entre les deux frères.
- A propos de Joëlle, il a dit qu'elle comptait rejoindre les ordres et que c'était peu probable qu'elle accepte les avances de Marc.
- Rosa a interdit Jason et Aurélia d'aller aux 9 ans de Marie, alors qu'ils sont parrains et marraines. --> Très jalouse de Aurélia.
- La nuit du 3 au 4, était au bureau. Rentrait de voyage d'affaire chez les fournisseurs à Londres. Il a pris le direct - a peut etre encore les billets dans sa base de données numérique. Après, a travaillé jusqu'à 22h.
- Gros client de Jason = Marc. Pense que la Roll'horlogerie va fermer maintenant que l'horloger est décédé. Jason perd un gros client dans cette affaire.
- ne sait pas si marc tenait un registre des clients --> Vous a conseillé d'aller voir Nick pour savoir ça. Il gère les comptes, prend souvent les appels.

Rapport n°10

Analyse de la caméra devant l'Hotel du Cheval Doré. Caméra active, fonctionnelle.

Inscription de AWA dessus

AWA = société de gestion des caméra et enregistrement visuels basée a Londres.

Jonah Dumont va a Londres d'ici peu et essaiera de récupérer els enregistrements, mais m'a dit de ne pas compter dessus, car potentiellement pas de possibilité de les récupérer en bon état.

Rapport n°11

Dossier NICK SANDERS :

Nick Sanders
36 ans , né le 18 juillet

Dossier médical (Hôpital Psychiatrique de la Sainte-France) : Non dangereux.
Asperger haut niveau.
Traitement suivi : homéopathie.

Obsessions : Les nombres.
Faiblesses : Les bruits très forts.

Cursus scolaire : A étudié la comptabilité auprès de l'école de l'hôpital.
Très doué, s'en est tiré majeur de promotion. Maîtrise obtenue à 21 ans.

Cursus professionnel : Travaille chez "Marc Rollo" depuis ses 22 ans.
Homme à tout faire
Comptabilité
Registres
Stocks
Commandes

Surveillance accrue du 19 janvier 1899 au 19 janvier 1903;
Sujet : Nick Sanders
Cause : Stock de papier retrouvé chez son père, François Sanders, qui faisait de la vente illégale. François Sanders a été arrêté et exécuté le 25 janvier 1899. La surveillance de Nick n'a révélé aucun changement de comportement.
Il n'est pas un danger.

Rapport n°12

Enquête  11/07/1910 – Jour 7. Soir.
RP avec : Joëlle frances ; nick sanders (maël, Charlie, beleus, elara)
lieu : roll’horlogerie
L’horlogerie est ouverte, fonctionnelle. Un autel a été dressé pour marc rollo. Nick & joëlle sont présents, et font tourner la boutique.

Informations recueillies :
joëlle ne savait pas pour marie. Surprise de l’apprendre.
Nick a l’air « content» que marie ait été retrouvé.
Ni l’un, ni l’autre ne semble mentir.
Problème avec les comptes : 21 F disparaissent chaque mois depuis janvier vers des fournisseurs. (126F en tout, juillet non compris) sans haussent des prix, ou fournitures supplémentaires. Argent principalement reversé à jason.
Salaire de marc : 19f
salaire de nick : 12f
salaire de joëlle : 11f
Rosa coincée au pieu. Marc a préféré s’amuser avec d’autres. Il semblait aimer Rosa, mais devait avoir un appétit sexuel à combler.
Jason rollo ne pouvait pas avoir d’enfant, Aurélia en voulait.
Aurélia aimait beaucoup marie. Mais Rosa lui a interdit de la voir.
Agenda de rendez-vous galants
a vite cessez les avances « grossieres » envers joëlle
joëlle embaucher par Rosa. Pour garder un œil sur son mari ?
Un autre mot, sur du Papier :
« Viens avec les 7.000F, tu sais où, tu sais quand. Je te tiens informé »
Plusieurs noms de maîtresses : Barbara, éloïse, meggie, andy, amélie, jeanne.
Joëlle n’avait parlé de ça à personne. Si elle ne ment pas.
Source Papier à creuser.

Ce que j’en ai déduis :
marc pouvait faire confiance à nick.
Difficile d’avoir 7000f de côté vu le niveau de vie.. Emprunt ?
Pension aux rollo² ? Achat de silence ? Pacte ?
Si Rosa est tombé sur la liste, elle a dû l’avoir mauvaise.
Trois réels suspects : Jason, Rosa, Aurélia. (Qui d’autres?)
Rosa : Avait accès aux registres à l’horlogerie > A creuser.
Etudier le papier retrouvé.
Difficile de croire Sanders ou Frances coupable.

Rapport n°13


Message de Charlie datant du 12/07 : Matin.

Je suis chez Jason Rollo ce matin. Je compte l'interroger. Il semble plutot nerveux avec mes dernières questions, je vais pousser d'avantage le bouchon. Ce message sert a me localiser au cas où. Je ferais une update ultérieurement.

Rapport n°14


Message de Charlie datant du 12/07. Milieu de matinée. Rapport incomplet.

Chez Jason Rollo. A Avoué que sa femme a kidnappé Marie le 2 juillet quand elle rentrait voir sa mere pour apsser la journée avec elle. Voulait emmerder Rosa et passer une bonne journée avec sa nièce adorée. Ont mangé aux entrepots de Jason, puis shopping. A dormi le 3 chez Jason et Aurélia.
Vérifier Rapport de Visite chez Rosa n°1 concernant les dates et heures des faits.

Jason dit pas etre au courant que Marc et Rosa ne sont aps au courant. Aurélia lui avoue dans la soirée. Ils ne disent rien pour profiter un peu plus de voir leur nièce.

Le 3 au soir vers 22h, Marie est dans l'entrepot, elle hurle comme une démente d'apres Jason. " Son visage craquelait sous la tension"

Ni lui ni Aurélia n'arrivent a la calmer. Ils contactent Marc pour qu'il vienne la calmer. Marc vient, ils les laissent entre eux " dans leur intimité",  et ils y retournent peu de temps apres, "quand ils pensent que la situation s'est apaisée". Ils entrent : plus personne et une trainée de sang sur le sol.(édité)
Aurélia amante de Marc, Jason au courant. Essayait d'avoir un enfant avec Marc car Jason stérile. Jason semble amoureux +++ de sa femme, meme si il avoue l'avoue pourrie quand il a apprit pour Marc et elle. Aurélia a fait fausse couche du bébé de Marc suite a ça. Rancune ? Les deux sont toujours ensembles.

Aurélia et Jason sont d'apres J. Analphabètes. Pas lire, pas écrire. Jason dit savoir un peu se débrouiller avec les caractères d'imprimeries, mais ne se sert que des chiffres. N'a pas entendu parler de papier. Soit disant. Semble pourtant réellement triste de la disparition de Marie et de la mort de son frere.
7000F : pret a Marc pour fonder une autre entreprise. Vient d'un héritage, 14 000F, dont ils auraient chacun eu la moitié. 21F surplus horlogerie : Jason veut faire chier Marc suite a tromperie avec sa femme.

Jason semble vouloir coopérer, mais je suis pas rassurée. On va aux entrepots dès maintenant, il m'accompagne et sa femme doit nous retrouver la bas.

Rapport n°15


Résumé des dernières enquêtes :

Enquête 1 : Il s’est avéré qu’aurélia était à l’origine de l’enlèvement de marie. Elle a appris par le biais d’une maman que marie rentrerait le midi et en a profiter pour reprendre la petite sur le chemin de l’école.
Jason n’était pas au courant. Il a pensé que rosa avait changé d’avis (Elle avait interdit à Aurélia et Jason de voir Marie à cause de la relation entre aurélia et marc).

[Jason était bien a l’origine des écarts des comptes de l’horlogerie. Il avait décidé d’emmerder marc, qui s’est laissé faire. Marc a demandé à Jason de lui prêter 7000f. Heureux que son frère lui soit redevable, il lui a prêté sans hésiter. (7000 retrouvé sur la scène de crime]

ils savaient qu’ils seraient les premiers accusés si la disparition de marie venait à être rapporté à la police. Ils ont donc décidé de la caché à l’entrepôt appartenant à Jason. Mais la petite Marie a piqué une crise. Ils ont pris peur, ils ont appelé Marc.

Lorsque Marc est arrivé, ils lui ont montré la pièce dans laquelle elle était. Il a tenté de la calmer, Jason et Aurélia n’ont rien entendu de spécial (pièce insonorisée) et lorsqu’ils ont voulu voir si tout allait bien, ils ont retrouvé la pièce ensanglantée. (Marc est mort à l’entrepôt)
Enquête 2 : Françoise (trafiquante de papier). Fabrique du papier a partir de vrais livres pour arrondir les fins de mois. Au final, elle possède un très gros trafic.

Elle a rencontré Rosa à l’hôpital, lorsqu’elle a eu un soucis a la hanche. Françoise nous a confié que Rosa aimait particulièrement la littérature, et l’écriture.

Rosa achetait probablement le papier à Sanders (père) depuis des années, et se trouve sur la liste du carton spécial (carton où se trouvait la menace), sous son nom de jeune fille.
ENQUêTE 3 :
Un coffre a été trouvé chez Rosa, en bois, de sécurité. Puis un Papercut (dans la cave) qui devait protéger un objet spécifique, un tonneau précisément.
L’origine du Papercut a été trouvé sur Rosa elle-même (dans son Corset).
Le tonneau contenait la petite Marie (qui est en fait un Papercut, la 5e version de marie) couverte de sang, avec des lames a la place des mains. Le Carnet contenant la description de Marie se trouvait dans le coffre.

FINAL : Rosa a fait une fausse couche. Elle a ensuite donné naissance à un PAPERCUT (Marie) et a dû en faire plusieurs versions. Elle est a l’origine de la demande de Rançon, et la disparition de Marie était un hasard.
Elle souhaitait faire chanter son mari (et s’en débarrasser). Elle lui a conseillé d’emprunter l’argent à Jason.

Marie a piqué une crise et a apeuré sa tante et son oncle. Ils ont appelé Marc en renfort, à l’entrepôt.
Lorsque Marc lui a confié qu’il avait retrouvé la Petite. Elle en a profité pour modifier Marie et faire en sorte qu’elle devienne folle. C’est elle qui a tué Marc Rollo (sous les ordres de Rosa) et l’a ramené à l’hôtel, avec l’argent.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sumnium-mundum.forumrpg.org
 
City Hall
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» TNA 4 janvier. Scott Hall, X-Pac, Nasty Boys... et Hogan!
» Football Hall of fame
» Le Hall
» Dark City 2.10 FIN
» Pink city

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de la communauté Sumnium Mundum :: Les mondes du Faiseur de Mondes ::              Mondes déjà visités-
Sauter vers: